Société Nautique Epernay
Accueil Plaisance Tennis Aviron Comité Contact
Société Nautique, 1 quai de l’île Belon - 51200 Epernay. Tel : 03.26.54.90.47


Un Mécène (Eugène MERCIER 1838-1904) et quelques dates :

C’est Eugène MERCIER, fondateur en 1858 de la grande maison de champagne qui porte son nom qui fut en 1879 co-fondateur de la Société Nautique. Il finança de ses deniers personnels la construction du hangar à bateaux sur un terrain qui lui appartenait situé sur l’ancien lit de la Marne au bas de ses établissements.

Le 2 septembre 1849, la ligne de chemin de fer Paris-Epernay, 1ère section de la ligne Paris-Strasbourg, est inaugurée par Louis Napoléon Président de la République. C’est un évènement très important dans l’histoire de la ville d’Epernay où furent créés à la même époque les ateliers SNCF.

Pour obtenir un tracé rectiligne, il a été nécessaire de dévier le cours de la Marne. L’Ile Belon située à cet emplacement fut supprimée en 1848. On suppose qu’elle était un embarcadère pour le transbordement des vins par voie d’eau. Ajoutons que le belon était un chariot à cuve, qui recevait la vendange.

Le 4 juin 1854 : inauguration de la ligne Paris-Reims (pendant les travaux, mort de 11 ouvriers dans un éboulement, enterrés dans le cimetière de Germaine)

1860-1861 : L’état vend les terrains formant le surplus du lit de la Marne remblayé et notamment celui de la future implantation de la SNE

Le 7 septembre 1873 : Eugène MERCIER achète ce terrain

1er février 1879 : Fondation de la Société Nautique d’Epernay

24 novembre 1903 : Décès de Mme Eugène MERCIER

5 juillet 1904 : Décès de Mr Eugène MERCIER, laissant un testament qui demande à ses héritiers de donner l’établissement dit Société Nautique et le terrain attenant à la Ville d’Epernay à charge pour elle d’en laisser la jouissance gratuite à la Société Nautique tant que celle-ci existera.


Les principales périodes :

Les 3 périodes importantes de La Nautique sont :

1879-1913 : De la fondation à la première guerre mondiale, elle fut la plus exaltante et la plus riche en évènements.

Activités débordantes avec la construction d’un nouveau garage à bateaux et de la petite baie, l’apparition du tennis, les régates internationales organisées sur la Marne, l’exposition universelle de Paris en 1889 où Mr MERCIER fait acheminer un énorme foudre trainé par 24 bœufs, qui partit le 17 avril 1889 arriva le 7 mai.

1914-1938 : Pendant cette période d’entre-deux guerres, la compétition d’aviron va laisser place à l’aviron promenade et le tennis va prendre un véritable essor tandis que la baignade en Marne à La Nautique fut très prisée.

1939-1979 : Cette 3ème période commence par une guerre, c’est la mobilisation générale et La Nautique est en sommeil.

Puis c’est une reprise des activités quand les autorités allemandes qui avaient réquisitionné les installations, autorisent officiellement la possession du garage. Le Président Paul CHANDON-MOET l’annonce par une lettre à tous les sociétaires, mais le travail est énorme car la guerre est passée par là.

De nouveau La Nautique revit, s’agrandit et se modernise. Elle le fera jusqu’à nos jours sous l’impulsion des différents présidents et des comités et nous conclurons par ce poème :


Fière de son passé

Toujours verte et fleurie avril venu

Pour nous accueillir

Sportive malgré son âge

Aimant les jeunes autour d’elle

Qui croit en son avenir